Histoire

Content


Du broyeur à marteaux aux solutions high tech : Bosch Rexroth, plus de 200 ans d'histoire

Bosch Rexroth est l'un des meilleurs spécialistes des technologies d'entraînement et de commande. Nous développons des concepts innovants pour les constructeurs de machines et de systèmes du monde entier. Forte de 2 siècles d'histoire et d'une expertise unique dans l'industrie, Bosch Rexroth est devenue synonyme de solutions sur mesure. Voici un bref résumé de plus de 200 ans d'histoire de Bosch Rexroth :


Histoire 1795

Georg Ludwig Rexroth crée un marteau à entraînement hydraulique. Ainsi démarre l'histoire de l'entreprise dans la vallée d'Elsavatal au Spessart.


 
Histoire 1850

Après la reprise de la fonderie Stein’schen à Lohr, ce site de la vallée du Main devient le siège de la société.


Histoire 1930

Rexroth développe des fontes spéciales d'une qualité exceptionnelle.


 
Histoire 1952

Début de la production de composants et de systèmes hydrauliques standardisés.


Histoire 1953

Première pompe à engrenage pour les engins mobiles.


 
Histoire 1959

Pompe à engrenage spéciale, étude des premiers blocs.


Histoire 1960

Configuration de valve sans tuyaux grâce à un montage en bloc donnant lieu à plusieurs nouvelles applications hydrauliques dans tous les secteurs industriels.


 
Histoire 1962

Développement d'un système à deux circuits pour la commande hydraulique de pelles excavatrices.


Histoire 1964

Première série limitée de pompes à trois pistons radiaux. Gamme de machines à pistons axiaux Hydro-Gigant dans les systèmes modulaires.


 
Histoire 1966

Après l'acquisition de la société Indramat GmbH l'année précédente, Rexroth crée un département spécial pour la commande et la régulation électronique.


Histoire 1968

Développement d'unités à pistons axiaux et à plateau oscillant pour les engins mobiles. Prise de participations de Mannesmann AG dans Rexroth.


 
Histoire 1972

Rexroth met sur le marché la première servovalve hydraulique.


Histoire 1974

Une nouvelle vanne électronique proportionnelle allie les avantages de l'hydraulique à ceux de l'électrique.


 
Histoire 1975

Rexroth est repris à 100% par Mannesmann AG.


Histoire 1976

Mannesmann Rexroth acquiert la Brueninghaus GmbH et ajoute ainsi à ses gammes la production de moteurs et de pompes à pistons axiaux.


 
Histoire 1979

Mannesmann Rexroth met au point le premier servomoteur sans entretien au monde, une révolution pour la construction de machines.


Histoire 1990

L'entreprise remporte d'importants contrats dans le domaine de la scénographie, par exemple pour le festival de Bayreuth.


 
Histoire 1993

Construction de la table à vibrations hydraulique HYDRA pour l'Agence Spatiale Européenne.


Histoire 1994

La première imprimante à rouleaux et entraînement sans arbre révolutionne la fabrication d'imprimante.


 
Histoire 1997

L'entreprise équipe la plus grosse pelle mécanique au monde. "Le Solitaire", le plus gros poseur de pipelines sous-marins au monde entre en service, doté de systèmes hydrauliques Rexroth.


Histoire 1999

Rexroth produit les composants hydrauliques de la méga-foreuse qui creuse le tunnel de l'Elbe.


 
Histoire 2001

Fusion de Mannesmann Rexroth AG et de Bosch Automationstechnik pour créer Bosch Rexroth AG.


Histoire 2005

Des entraînements de pompe Sytronix à rotation variable réduisent la consommation en énergie jusqu'à 80 %.


 

L'association d'une pompe hydraulique à un moteur électrique régulé ne génère que ce qu'il faut de puissance hydraulique. Les entraînements de pompe Sytronix à rotation variable réduisent la consommation en énergie jusqu'à 80 %.

Les pompes variables sont très efficaces au niveau énergétique car elles fournissent l'énergie en fonction des besoins. La pompe variable à piston axial A1VO présente désormais ces avantages pour les petits tracteurs et entraînements auxiliaires dans les machines de travail mobiles.

 

Respecter, sans caisson, les valeurs légales d'émissions sonores : la pompe à denture externe SILENCE PLUS fonctionne à 15 db(A) de moins que des pompes comparables.

Le système de commande IndraMotion MLC automatise des machines et installations complètes. Il réunit, avec une ouverture unique à l'égard de la programmation en langage évolué : le mouvement, la logique et la robotique.

 

Début de la fabrication d'engrenages planétaires à vis pour une utilisation dans la construction de machines moyennes et lourdes.

Le Hydraulic Traction Assistand HTA assure une meilleure traction pour quasiment tous les types de véhicules utilitaires. En tant que transmission intégrale activée au besoin, HTA pèse environ 400 kg de moins que les solutions mécaniques.

 

L'essieu électro-hydraulique autonome est composé d'un entraînement de pompe, d'un vérin hydraulique et d'un circuit de fluide dédié. Un câble électrique et de communication suffit au raccordement.

En tant que partenaire système pour les grands projets, Rexroth réalise régulièrement des solutions d'automatisation uniques comme pour la première structure en coques adaptative du monde ou le système hydraulique très puissant du barrage « La Yesca » de Mexico.

 

Les transmissions HVT combinent les avantages des entraînements hydrostatiques et mécaniques. Elles permettent le positionnement délicat et précis du véhicule, les transmissions continues hydromécaniques réduisent de plus jusqu'à 20 % la consommation de carburant de l'entraînement.

L'Open Core Engineering vient compléter la programmation SPS en jetant un pont vers l'IT-Automation. L'interface technologique primée, en 2013, par le HERMES AWARD, offre de toutes nouvelles possibilités de mise en réseau avec les technologies de l'information et l'industrie 4.0.

 

IndraDrive ML augmente de deux à quatre mégawatts la plage de puissance des entraînements électriques. Les fonctions de gestion intelligente de l'énergie permettent aux entraînements de réduire la consommation électrique lors du déplacement de charges élevées.

La zone d'entrée brevetée permet aux chariots de guidage sur rails à rouleaux RSHP de supporter des charges sans à-coups et d'améliorer ainsi la haute précision de la production.

 

Le système de contrôle électro-hydraulique du relevage Hitch assure un traitement du sol régulier et respectueux. Avec l'EHC-8, Rexroth met désormais ces avantages à disposition pour les tracteurs jusqu'à 80 PS répandus dans les pays émergents.

Utilisateurs pour l'industrie 4.0 : sur la ligne multi-produits de l'usine Bosch Rexroth Homburg/Saar, des employés montent de manière très efficace 200 variantes différentes de vannes hydrauliques sur neuf stations intelligentes.

 

Nouveau record en matière de densité énergétique : L'entraînement hydraulique direct Hägglunds CBM est moitié plus petit que le modèle précédent mais génère 50 % de couple en plus.

Technique d'entraînement sans armoire électrique : IndraDrive Mi permet aux fabricants de machines d'économiser jusqu'à 90 % de câblage car le servomoteur, les régulateurs et tous les composants du réseau peuvent être placés directement sur la machine, sans avoir à installer d'armoire électrique.

 

La plateforme de commande IndraControl XM permet plus d'intelligence aux applications de l'industrie 4.0 et les relie avec un traitement ultra rapide des signaux de processus.

Exactement comme une règle de précision en verre, mais insensible aux chocs, vibrations ou champs électromagnétiques : le système de mesure IMS-I est intégré directement aux chariots de guidage sur rails à billes et à rouleaux.

 

Le système hydraulique Marche-Arrêt HSS économique en carburant éteint les moteurs au diesel et les redémarre grâce à l'énergie hydraulique stockée au préalable.

Système hydraulique intelligent pouvant être mis en réseau : le groupe hydraulique ABPAC surveille de manière autonome les données de fonctionnement et les composants et détecte l'usure avant qu'elle ne génère de panne.

 

Les exploitants bénéficient d'une plus grande disponibilité des installations grâce au pack de prestations de service ODiN. Rexroth l'utilise pour saisir toutes les données de fonctionnement et les évaluer à l'aide d'un logiciel développé spécifiquement pour cet usage pour une détection précoce de l'usure avant qu'elle n'entraîne l'arrêt de l'installation.

Le servomoteur MS2N offre une densité de puissance nettement améliorée et est utilisé, avec les régulateurs, en tant que capteur et source de données dans la production en réseau. Les données fournissent des informations importantes pour la maintenance préventive et permettent ainsi une meilleure productivité.

 

La solution de soudage PRC7300, orientée vers l'avenir, s'intègre aux environnements de l'industrie 4.0 et convient également aux futures combinaisons de matériaux. L'utilisation de systèmes électroniques très modernes permet de réduire jusqu'à 30 % la consommation en énergie lors du soudage, voir même de 80 % en marche à vide.