Ingénierie plus efficace avec une solution de système ouverte

Content

La solution de système IndraMotion pour le conditionnement de Rexroth, entièrement ouverte, est désormais disponible avec la nouvelle version du logiciel, la version 12. Elle propose son lot de fonctions supplémentaires permettant aux utilisateurs de programmer facilement des applications de robotique avec l'API, conformément à la norme CEI 61131-3. Des interfaces multi-Ethernet sur les commandes et entraînements, y compris sur les entraînements perfectionnés IndraDrive Mi intégrés aux moteurs, réduisent les coûts pour les équipementiers devant adapter leurs solutions aux exigences des utilisateurs finaux.

Nouvelle version de programmation des API

Avec cette solution d'automatisation, le but de Rexroth est de fournir un concept de programmation cohérent. Avec la toute dernière version du logiciel, intégrant le moteur d'exécution CoDeSys V3 et des bibliothèques de fonction PLCopen complètes, les utilisateurs peuvent implémenter toutes les tâches de programmation d'API et de mouvements en utilisant les langages de programmation conformes à la norme CEI 61131-3 ; ces tâches de programmation incluent des entraînements individuels, des mouvements synchronisés et la robotique. Ceci permet une distribution beaucoup plus efficace du travail et réduit les efforts d'ingénierie relatifs aux constructions sur mesure.

Fonctions technologiques

De plus, IndraMotion pour le conditionnement inclut de nombreuses fonctions technologiques typiques de l'industrie du conditionnement : contrôle des repères imprimés, regroupement de produits, courroie Magic ou cycle de fonctionnement intermittent.

Par ailleurs, cet expert en commande et entraînement (Drive & Control Specialist) propose une fonction brevetée, FlexProfile, permettant aux fabricants de machines de répondre aux besoins des clients qui recherchent plus de flexibilité et souhaitent pouvoir modifier produits ou formats par simple pression sur un bouton.

Interface multi-Ethernet

Grâce à une interface multi-Ethernet, les entraînements servo peuvent être facilement intégrés à de nombreux bus de champs basés sur Ethernet comme SERCOS III, PROFINET IO (RT), EtherNet/IP et EtherCAT. Ceci permet aux équipementiers d'implémenter différentes structures d'automatisation avec un seul type de matériel, simplifiant ainsi la logistique et la gestion des pièces de rechange.

IndraDrive Mi perfectionné

Avec les entraînements servo IndraDrive Mi intégrés aux moteurs, Rexroth améliore le degré de modularité des concepts d'automatisation décentralisés.

De plus, des composants pneumatiques et des actionneurs hydrauliques peuvent être connectés à moindres frais à l'IndraDrive Mi, via SERCOS III.

La fonction de sécurité intégrée à l'entraînement de l'IndraDrive Mi supprime du matériel et réduit la nécessité de câblage

La fonction de sécurité STO (« Safe Torque Off », suppression sûre du couple) assure la sécurité des axes respectifs sans avoir à recourir à une commande supplémentaire. Ceci facilite la conception modulaire des machines. Lorsque la fonction STO est activée, l'entraînement coupe l'alimentation au niveau du moteur connecté en seulement quelques millisecondes. Il empêche également le redémarrage accidentel du moteur. La fonction STO des entraînements servo IndraDrive Mi est certifiée PL e catégorie 4 (conformément à la norme EN ISO 13849-1) et SIL 3 (conformément à la norme EN 62061).