Belgium Français

selectionner votre localisation

Belgium
1971 : une année inoubliable
1971 : une année inoubliable
Company

1971 : une année inoubliable

1971 : quelle année ! D’innombrables événements, naissances, décisions... qui marquent encore toujours notre quotidien. Certains avec plus d’impact que d’autres.

L’année avait bien commencé ;). Le 1er janvier, la Belgique instaure la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) sur les produits et services. Une démarche qui changera radicalement la vie du Belge moyen, mais surtout celle des entreprises, des indépendants et des comptables.

Côté sport, nous les Belges avons pu nous réjouir de la troisième victoire d’Eddy Merckx sur le Tour de France. Mais nous avons aussi dû déplorer le décès du champion du monde « Jempi » Monseré.

Au cinéma, le film « French Connection » impressionne et récolte un grand nombre d’Oscars. Caractérisé par des courses poursuites spectaculaires, ce film est également une source d’inspiration pour des générations entières de cinéastes.

Côté musique, 1971 est marquée par le décès de Jim Morrison, qui plonge des millions de jeunes dans une profonde tristesse. Mais aussi par de grands tubes comme « Stairway to Heaven » de Led Zeppelin, « Imagine » de John Lennon et « What's Going on » de Marvin Gaye. Mais aussi, peut-être étonnamment, par la sortie internationale de « Du ». Pendant des décennies, ce numéro 1 des hit-parades interprété par Peter Maffay a formé plus de couples que n’importe quelle autre agence matrimoniale. Du moins avant l’arrivée de Tinder.

Sur le front technologique, nous assistons également à un certain nombre de percées importantes. Intel lance le microprocesseur 4004, la toute première puce électronique conçue pour ordinateurs, marquant ainsi une étape importante dans l’évolution vers des ordinateurs plus petits et plus puissants. Aux États-Unis, Ray Tomlinson s’envoie un e-mail : le tout premier de l’histoire. Personne ne sait vraiment ce qu’il contenait. En revanche, nous savons que ce jour marqua officiellement la naissance de l’arobase, soit le signe @, en tant que composante de toute adresse électronique. Et puisque nous parlons de naissance : cette année-là, la famille Musk célèbre la venue d’un petit garçon prénommé Elon. Un nom beaucoup plus simple que celui qu’il donnera à son propre fils en 2020 : X AE A XII.

Le 3 décembre : la cerise sur le gâteau de 1971

1971 se réserve toutefois le meilleur pour la fin : le 3 décembre, Rexroth SA, la filiale belge de la société allemande Rexroth, voit officiellement le jour. Loin d’être inconnue, la société Rexroth était présente sur le marché belge depuis 1961 à travers Van Rietschoten & Houwens, une société commerciale basée à Molenbeek qui distribuait et soutenait les solutions hydrauliques de Rexroth. En 1971, Rexroth estime que l’heure est venue de fonder sa propre filiale dans notre pays : Rexroth SA.

Au fil de ces cinquante années, Rexroth connaît une importante évolution : des entraînements et commandes électriques, des pompes et moteurs à pistons axiaux, ainsi que des technologies de mouvement linéaire et de techniques d’assemblage viennent compléter son portefeuille. Rexroth évolue ainsi en fournisseur intégral d’hydraulique industrielle et mobile vers la fin du siècle dernier.

Cependant, les plus grandes avancées technologiques étaient encore à venir. Les innovations numériques donnent lieu à des solutions multitechnologiques, ainsi qu’à une automatisation et électrification poussées. Elles contribuent à ce que nous appelons désormais l’industrie 4.0 : des systèmes intelligents, mobiles et connectés qui garantissent des machines et des processus de production sûrs et économes en énergie et, au final, une société plus durable.

Une maison remplie d’experts

Au cours de toutes ces évolutions, Rexroth SA a toujours conservé son identité : un expert en hydraulique mobile et industrielle, spécialisé dans les grands travaux publics et dans les entraînements destinés aux grandes industries comme la sidérurgie. De nos jours, Rexroth joue également un rôle important dans l’automatisation des usines. Cette réussite est le fruit de l’engagement et de l’enthousiasme de nos experts, qui prouvent leur savoir-faire et leurs compétences d’année en année. Notre service d’entretien et de réparation fait également notre fierté. Cette division fait peut-être l’envie de nombreuses autres succursales, mais nos clients nous en sont très reconnaissants.

En cinquante ans, beaucoup de choses ont changé. Et pourtant Rexroth a toujours été en mesure d’offrir une valeur ajoutée à ses clients et partenaires. En cette année de jubilé, nous souhaitons mettre en avant notre savoir-faire, nos collaborateurs et nos clients. N’hésitez donc pas à consulter notre site web pour découvrir des histoires captivantes. Nous revenons sur quelques événements marquants et nous projetons dans un avenir prometteur. En route pour les cinquante prochaines années!

Entretien avec Steven Huylebroeck

Steven Huylebroeck
Directeur des ventes Belgique