Belgium Français

selectionner votre localisation

Belgium
Un équipement dédié à la pratique qui permet aux étudiants de travailler avec des composants de l’industrie (agricole) mobile.
Un équipement dédié à la pratique qui permet aux étudiants de travailler avec des composants de l’industrie (agricole) mobile.
Technology

De véritables composants hydrauliques pour les étudiants en mécanisation agricole

Un équipement dédié à la pratique qui permet aux étudiants de travailler avec des composants de l’industrie (agricole) mobile. Tel était le rêve de Juul Janssens, enseignant à la haute école Thomas More à Geel en Flandre. Avec l’aide d’Eddy Meeus de Bosch Rexroth, il a élaboré un module didactique idéal. « Notre formation en mécanisation agricole correspond parfaitement à la pratique. »

A la haute école Thomas More, les étudiants ont le choix parmi 43 formations de licence et 18 programmes de graduat, ce qui en fait le plus grand vivier de talents professionnels qualifiés de la province d’Anvers. La haute école est notamment à l’avant-garde dans le domaine de la mécanisation agricole, explique Juul Janssens. «Au cours des dix dernières années, le besoin en travailleurs qualifiés en mécanisation agricole a considérablement augmenté. Et la demande reste importante. Rien que l’an dernier, il y a eu pas moins de six cents postes vacants dans le secteur.»

Pour répondre à cette demande importante, Juul Janssens a développé la licence Agro et Biotechnologie, avec notamment une trajectoire au choix en mécanisation agricole. Une formation unique que la haute école était la seule à proposer en Belgique jusqu’à récemment. Une centaine d’étudiants ont entretemps choisi cette orientation à Thomas More. D’après Juul Janssens, au moins nonante pour cents d’entre eux trouveront un emploi avant l’obtention du diplôme.

Pour Juul Janssens, le succès de l’orientation en mécanisation agricole vient principalement du fait que la formation correspond parfaitement à la pratique. A cet égard, l’agencement de l’espace didactique joue un rôle important. «Nous voulions lancer une formation moderne et pertinente »,explique l’enseignant. «Nous savions aussi qu’il allait falloir investir dans des équipements modernes axés sur la pratique, dans le domaine de la technique mobile. Ce n’était pas aussi évident que cela car les modules didactiques dans ce secteur sont relativement coûteux, en particulier l’hydraulique.» Juul Janssens se réfère aux collègues de la section mécanique automobile à titre de comparaison. «Pour le prix d’une belle petite voiture neuve, je pourrai avec un peu de chance acquérir deux pneus de tracteur, pour vous donner une idée du rapport.»

LE DISPOSITIF PEUT SIMULER JUSQU'À MILLE SITUATIONS

L’hydraulique mobile, comme dans la pratique

Qui dit A dit B, pensait-on à la haute école Thomas More. Juul Janssens est donc parti à la recherche d’un nouvel équipement didactique, et l’a trouvé chez Bosch Rexroth.« Un investissement de cet ordre exige une étude de marché approfondie. Cependant, je me suis vite rendu compte que Bosch Rexroth offrait les meilleures opportunités en termes d’hydraulique mobile. Rares sont les fabricants qui ont ce type de configuration didactique. Bosch Rexroth offre l’avantage d’être la seule entreprise à travailler avec des composants réellement mis en oeuvre dans l’industrie mobile.»

Eddy Meeus, la personne de contact chez Bosch Rexroth Didactics en Belgique, nous en dit plus: «Nos installations permettent de simuler des situations réalistes. Les étudiants travaillent avec les mêmes manuels, pour améliorer par exemple la charge d’un bac de chargement ou mesurer l’angle de basculement d’un chariot élévateur à fourches. Ils apprennent à assembler les éléments, à les tester et à les ajuster, mais aussi à lire et à appliquer un schéma hydraulique. Plusieurs milliers de situations peuvent être simulées sur l’équipement didactique de la haute école Thomas More.»

Eddy Meeus souligne l’importance de travailler avec de ‘vrais’ composants. «Les étudiants de première année doivent ressentir les principes fondamentaux de l’hydraulique. Dans une configuration pratique, équipée de composants réels, ils découvrent comment régler la technique avec plus de précision ou augmenter par exemple le débit. Ils se familiarisent avec tous les aspects: la vitesse et la charge jusqu’à l’influence de la température et de la pression. Cette expérience est essentielle pour pouvoir ensuite aborder la technique. Comme je le dis parfois, il faut d’abord apprendre à marcher avant de courir. Plus loin dans la formation, le module didactique offre des opportunités d’expérimentation. L’étudiant perçoit immédiatement l’effet d’une augmentation de la pression, par exemple. C’est finalement la meilleure manière d’acquérir les connaissances utiles.»

Online Academy de Rexroth

Dans leur recherche de la configuration didactique idéale, Juul Janssens et Eddy Meeus ont examiné de nombreuses options, notamment au centre de formation de Bosch Rexroth aux Pays-Bas (Boxtel) et au siège social de la division Didactics en Allemagne (Würzburg). Juul Janssens: «Le contact avec les formateurs de Bosch Rexroth était bien utile. En tant qu’experts en la matière, ils ont su idéalement nous conseiller.» Finalement, la haute école a opté pour quatre modules pratiques de 2 mètres de large sur 1,8 mètres de haut. Chaque module est équipé d’un groupe hydraulique et de tous les composants imaginables en technique électrique, technique de régulation et hydraulique pour l’industrie mobile. De chaque côté du module, les étudiants peuvent travailler simultanément et indépendamment les uns des autres.

Le duo se souvient avec plaisir de cette collaboration intense. Juul Janssens: «Bosch Rexroth a pris le temps de réfléchir avec nous. Le processus était agréable et instructif. Ce qui nous a encore plus surpris, une fois la transaction conclue, c’est de pouvoir utiliser la Online Academy de Rexroth. Cela permet à nos enseignants de découvrir les installations et de les utiliser de manière optimale. C’est une belle manière de maintenir nos connaissances à jour.»

D’après Juul Janssens, les modules didactiques représentent une plus-value majeure pour la formation. Les collègues des cours de mécanique automobile sont même un peu jaloux. Les modules ont attiré un immense public lors du salon de l’agriculture Agribex à Bruxelles : «En 2019, nous les avons intégré au stand. Les visiteurs ont pu découvrir notre formation en mécanisation agricole via un workshop en direct. Ils ont notamment pu poser des diagnostics ou s’exercer à des travaux de réparation. Autant d’activités qui ont attiré la foule ! Que nos étudiants apprécient ces modules ne nous a finalement pas surpris.»

Équipement pratique avec toutes sortes de composants de l'industrie mobile (agricole)