Belgium Français

selectionner votre localisation

Belgium
Himanshu Trivedi
Himanshu Trivedi
Entreprise

Qu’est-ce qui vous motive à 7 h 51 ?

Bosch Rexroth aide le monde à aller de l’avant avec des technologies de commande et d’entraînement hydraulique de pointe, mais ce sont les membres de nos équipes qui font de cette mission une réalité au quotidien C’est pourquoi nous avons voulu vous faire découvrir ce qui donnait envie à nos collaborateurs et collaboratrices, quel que soit leur poste, de se lever le matin. Leur engagement donne tout son sens à notre crédo « We move. You win. ».

Dr Himanshu Trivedi, vous êtes directeur Gestion de la qualité et HSE, quel est votre rôle chez Bosch Rexroth et à quoi ressemble une journée type pour vous ?

Je travaille chez Bosch Rexroth en Allemagne depuis 2019. Depuis le début de cette année, je suis responsable des questions de gestion de la qualité et de HSE (Hygiène, sécurité et environnement) à l’international. Dans le cadre de ce poste, je suis à la tête d’une équipe internationale chargée du contrôle qualité dans nos différentes branches opérationnelles et commerciales, ainsi que sur les différents sites de l’entreprise.

Je commence ma journée très tôt, à 5 h du matin, en planifiant mon travail et en déterminant les tâches prioritaires dans mon emploi du temps, que ce soit en fonction de questions commerciales ou des besoins de mes collaborateurs. J’aime également profiter de cette heure de la journée pour lire et apprendre. Mes réunions commencent à 8 h du matin et, selon les sujets, se poursuivent généralement jusqu’à 18 h. Le soir, je me penche sur certaines questions d’ordre professionnel et je rédige des notes en me focalisant sur ce qui a bien fonctionné et ce qui doit être amélioré. Il est très important pour moi d’avoir du recul sur son propre travail en faisant le point fréquemment.

Quelle est la première chose qui vous a attiré dans l’entreprise ?

Bosch Rexroth est une entreprise leader à l’international connue pour son savoir-faire technologique et la qualité de ses produits. Nous proposons une grande variété de produits et avons une large clientèle dans le monde entier. Je suis fasciné par la culture internationale de l’entreprise et par sa capacité à répondre aux besoins de la société au sens large en s’appuyant sur des structures, des systèmes et des processus complexes, mis en œuvre par nos employés aux quatre coins du globe. La mission de contrôle que j’exerce et les échanges quotidiens que j’entretiens avec des collègues et des membres de l’équipe me passionnent et renforcent ma confiance dans notre approche tout en me donnant des idées pour améliorer l’organisation. Je suis convaincu que les enjeux de qualité dépendent toujours d’une question de culture et de contexte. Dans une organisation telle que Bosch Rexroth, il est essentiel d’en discuter en permanence pour créer un consensus autour du sens que nous donnons à cette notion et des objectifs associés. Cela n’est possible qu’au travers d’un échange constant d’informations entre collaborateurs afin que tout le monde aille dans le même sens. Ce faisant, nous établissons une communication ouverte et un climat de confiance au sein de l’organisation.

De quelles opportunités de formation et de perfectionnement avez-vous bénéficié pour vous aider à atteindre votre plein potentiel ? Comment les avez-vous découvertes ?

J’ai rejoint l’entreprise en 1994 à Ahmedabad, en Inde, en tant qu’apprenti technicien dans un atelier de production. Depuis, j’ai occupé plusieurs fonctions : membre d’équipe, administrateur fonctionnel, chef d’équipe, directeur régional, responsable de production, chef de service central, et enfin directeur à l’international, mon poste actuel.

L’entreprise met en place des processus de promotion efficaces qui m’ont permis d’évoluer. J’ai également profité de nombreuses opportunités d’étendre mon champ d’expertise en assumant des responsabilités supplémentaires dans d’autres services. Ces expériences en dehors du service Qualité m’ont permis d’élargir mes perspectives sur la question tout en renforçant une conviction profonde : la qualité est la responsabilité de tous.

Dans notre entreprise, la formation occupe une place très importante. Que ce soit en ligne, en présentiel ou dans le cadre de projets, nos collaborateurs ont de nombreuses opportunités de se former. Chaque année, les employés prennent le temps d’établir un plan de formation avec leur supérieur.

Pour moi, il revient à chacun de planifier son évolution professionnelle. Il existe deux façons de se perfectionner. L’une passe par votre entreprise, à travers les formations et les ateliers de développement qu’elle met à votre disposition pour répondre aux exigences d’aujourd’hui et de demain. L’autre consiste à consacrer une partie de son temps et de ses ressources personnelles pour approfondir ses centres d’intérêt et aller au bout de sa « vision ». J’ai aussi fait mienne cette seconde approche, en investissant dans mon propre développement, conformément à mon projet personnel.

Bosch Rexroth est implantée mondialement. De quelles opportunités avez-vous bénéficié à l’international ?

Ma première expérience internationale m’a amené à travailler en Allemagne de 2007 à 2008. Cela m’a permis d’appréhender la qualité en termes de besoins à l’échelle internationale. J’ai notamment réalisé que l’enjeu allait bien au-delà de la simple qualité des produits et couvrait de nombreux autres facteurs essentiels. Durant cette période, j’ai eu la chance d’échanger avec de nombreux amis, formateurs et autres qui m’ont aidé à formaliser ma pensée et à comprendre que la qualité ne dépendait pas uniquement des produits, mais de nombreux éléments contextuels et culturels. J’ai aussi appris que la perception et la définition de la qualité pouvait changer d’une région du globe à l’autre !

Plus tard, de 2010 à 2012, j’ai eu l’opportunité de diriger une équipe internationale dans la région Inde-ASEAN. De 2019 à 2020, j’ai ensuite pris la tête du service Qualité central, en Allemagne, avant de devenir cette année directeur Gestion de la qualité et HSE.

Cette expérience internationale m’a permis de réaliser que notre diversité culturelle et régionale était unique et que nos employés représentaient la force vive de notre entreprise. La pandémie l’a encore prouvé : nos usines ont dû réinventer leur façon de travailler pour satisfaire nos clients, c’est un exemple incroyable.

Chez Bosch Rexroth, nous mettons un point d’honneur à être à la pointe de l’innovation dans tout ce que nous entreprenons. Avez-vous l’impression d’être confronté à des challenges variés et motivants dans votre poste ?

Oui, sans aucun doute. Il est très important pour notre entreprise de maintenir sa position de leader sur le marché international. Il est donc essentiel de placer l’innovation technologique au centre de nos produits et services. Nous fournissons également des formations dans des domaines de pointe comme l’IoT, la digitalisation, l’intelligence artificielle, etc. aux employés de tous niveaux. Ces derniers sont ensuite encouragés à mettre ces connaissances en pratique dans le cadre de projets concrets.

Au-delà du développement technologique, nous nous focalisons également sur les questions de simplicité et essayons de trouver des moyens de réduire la complexité de nos process sans en compromettre l’efficacité ni la rapidité. Parallèlement, nous devons continuer de renforcer nos fondamentaux et de veiller à la qualité de nos données.

Pour moi, le véritable défi consiste à créer le bon état d’esprit et à anticiper les besoins futurs en matière de qualité. Nous devons être moteurs de changement au sein de l’entreprise, d’une part, pour établir une base solide pour la qualité, et de l’autre, pour permettre à nos clients de bénéficier d’une technologie de pointe.

Quelles valeurs pensez-vous partager avec l’entreprise et comment s’expriment-elles dans votre travail ?

Je partage de nombreuses valeurs relevant de notre culture d’entreprise, notamment l’orientation vers l’avenir, le fait de rassembler les employés autour d’une cause commune, l’accent mis sur les résultats, la communication ouverte et les cycles de rétroaction courts, la foi dans l’équipe et dans le pouvoir de la confiance, la proactivité, l’encouragement à la diversité et le souci de l’environnement.

Individuellement, personne n’est parfait, mais ensemble, nous pouvons être la meilleure équipe du monde.

En quoi votre rôle vous met-il à la pointe de la technologie et de l’innovation ?

Nous travaillons sur des projets liés aux dernières tendances du secteur, comme la qualité 4.0, l’exploration de données, etc. afin que nos futures solutions soient toujours plus performantes. Ces projets mobilisent des équipes transversales réparties sur plusieurs sites. Nous travaillons également avec des experts issus d’autres divisions de Bosch afin de mettre au jour des solutions optimales pour l’entreprise comme pour les clients.

Parallèlement, j’essaie aussi de mettre en place des fondations solides pour nos processus qualité. À cet égard, je crois beaucoup à l’importance de revenir aux fondamentaux et de s’appuyer sur des boucles de rétroaction courtes pour s’assurer que tout fonctionne bien.

De quoi êtes-vous le plus fier à propos de votre parcours dans l’entreprise jusqu’à présent ?

J’ai occupé en Inde les fonctions de responsable qualité et de responsable de la production. J’ai à cette époque mené tout un travail avec les techniciens, les ingénieurs et les chefs d’équipe afin de mettre en place un état d’esprit positif et d’appréhender certaines questions de base de façon proactive et systématique. Vous imaginez ma fierté quand notre usine s’est alors vu décerner un Global Rexroth Quality Award pour la toute première fois. Quelques années plus tard, les travaux de notre équipe sur la conservation des ressources, un projet environnemental, ont été sélectionnés pour les Global HSE Awards de Bosch. Cette reconnaissance au niveau international a fait la fierté de toute l’équipe.

J’ai été personnellement associé avec l’American Society for Quality (ASQ), qui m’a fait l’honneur de m’accueillir parmi ses membres. Rejoindre cette association m’a permis d’acquérir une plus vaste compréhension des enjeux de qualité au contact d’experts d’autres entreprises. J’ai également coédité six ouvrages sur la qualité et la gestion opérationnelle avec un professeur d’une université indienne.

En 2019, j’ai été promu au poste de directeur du service Qualité central, à notre siège social, ce qui m’a amené à quitter l’Inde pour l’Allemagne. Depuis 2021, j’occupe les fonctions de directeur du service Gestion de la qualité à l’international. Ce nouveau changement est très intéressant pour moi. Je m’attache actuellement à identifier les besoins des parties prenantes, à mieux cerner le fonctionnement de notre organisation et à développer mes connaissances sur nos produits et nos processus. Cela m’apporte énormément de choses au quotidien. Mon objectif et celui de toute mon équipe est de faire passer la qualité dans l’entreprise au niveau supérieur.

Si vous deviez résumer votre expérience chez Bosch Rexroth en trois mots, quels seraient-ils ?

Aller vers l’excellence !

Recommanderiez-vous une carrière chez nous à un proche, et pourquoi ?

Oui, bien sûr ! Je l’ai déjà recommandé à de nombreuses personnes : amis, membres de ma famille et surtout étudiants en école d’ingénieur. En Inde, j’ai souvent été invité à intervenir dans des écoles d’ingénierie et de management, et je n’ai jamais perdu une occasion de parler de Bosch Rexroth !

Que signifie notre slogan « We move. You win. », pour vous ?

Il montre que nous sommes une entreprise axée sur les clients. Notre objectif est de les aider à sélectionner les produits et les services les plus adaptés pour s’imposer sur leur segment de marché.

Pour cela, nous devons faire en sorte de mettre en place des processus plus rapides, plus lean et plus efficaces pour répondre à tous leurs besoins.

Himanshu Trivedi

Dr. Himanshu M. Trivedi

Directeur

Gestion de la qualité et HSE

Bosch Rexroth AG.