Content
IP 08 31-10-2014

Open Core Engineering : un pont entre automatisation et informatique

Open Core Engineering de Rexroth

Open Core Engineering de Rexroth

Open Core Engineering est une couche logicielle sur les noyaux de programmation des systèmes de commande de Bosch Rexroth. En conséquence, ceux-ci peuvent être directement programmés via un réseau bureautique. Résultat : ce concept révolutionnaire permet un développement plus simple et plus rapide de fonctions plus puissantes, car elles peuvent s’intégrer dans les applicatifs de gestion de production du réseau IT. Enfin, les logiciels développés peuvent se transposer très simplement sur les interfaces de commandes, tels que IHM, PC, tablettes et Smartphones.

► Libre choix de plateforme et de langage de programmation

► Personnalisation des fonctions logicielles de contrôle en temps réel

► Accès facilité au noyau de contrôle des solutions système IndraMotion

MLC et IndraLogic XLC

► Prise en charge des systèmes d’exploitation iOS et Androïd

Cette solution, unique sur le marché, représente une véritable révolution pour le secteur de l’automatisme. Elle permet de rendre interopérables les systèmes d’entraînement avec le réseau IT de l’entreprise.

Bosch Rexroth, à l’image des autres fabricants d’entraînements et de commandes, a son propre noyau de programmation sur ses dispositifs de contrôle. Open Core Engineering consiste à superposer une couche logicielle sur le noyau de programmation des commandes Rexroth afin de les interfacer avec les réseaux IT. De cette façon, cette solution permet leur programmation via un environnement bureautique avec les outils conventionnels.

La liberté de programmation est complète : Open Core Engineering intègre les langages tels que C/C++, C# (.NET), Visual Basic, VBA (Office),

LabVIEW GZ, Objective-C, Java, ainsi que les environnements de développement MS Visual Studio, LabVIEW, Eclipse, Xcode, Wind River Workbench. En complément, Bosch Rexroth propose une large bibliothèque de modules métier pour accélérer encore les processus de développement.

Alors que la conception d’application d’automatismes nécessitait souvent de faire appel aux fournisseurs d’équipements et impliquait des procédures d’interfaçage complexes voire impossibles, cette solution ouvre la porte à des perspectives nouvelles et apporte des avantages déterminants :

► Développement plus simple et plus rapide de fonctions logicielles de contrôle en temps réel via un environnement bureautique. Ainsi, les concepteurs peuvent ainsi personnaliser facilement le fonctionnement de leurs équipements.

► Intégration plus simple des équipements d’automatismes dans le réseau IT de l’entreprise, avec comme conséquence la possibilité de les associer aux procédures IT de l’entreprise : gestion des flux de commande, de la production, des approvisionnements ou encore mise en place de procédures centralisées de maintenance préventive. Dans ce sens, Open Core Engineering est un maillon clés de la démarche du Groupe Bosch

vers l’usine numérique ou Industrie 4.0.

► Transposition quasi immédiate des logiciels développés pour générer des interfaces sur PC, IHM, tablettes et Smartphone. A noter que L'interface Open Core Engineering prend en charge iOS d'Apple et Android de Google, les deux principaux systèmes d'exploitation pour smartphones et tablettes. Les fabricants pourront développer des programmes avec

Java et les utiliser comme une application smartphone.

Open Core Engineering est en évolution constante depuis son lancement

en avril 2013, lors du salon d’Hannovre. Cette innovation y a d’ailleurs reçu le prix Hermès 2013, une des récompenses les plus importantes en

matière d’innovation technologique dans les biens d'équipement industriels à travers le monde. Open Core Engineering est disponible pour IndraMotion MLC, l’offre logicielle qui permet la programmation des systèmes de contrôle, et les automates IndraLogic XLC. En complèment, Bosch Rexroth complète en permanence la bibliothèque de module métier.

Bosch Rexroth a d’ailleurs créé un espace en ligne pour assister les développeurs. Sur ce forum de discussion, il aussi est possible de télécharger des Software Development Kit (SDK) pour différents environnement de développement, des exemples de programmes et des applications de démonstration.

Open Core Engineering est tout particulièrement mis en œuvre dans les secteurs du packaging, de l’imprimerie et de l’automatisation de laboratoire. Cette solution vise l’industrie manufacturière en général. En offrant davantage de liberté, de simplicité et de flexibilité dans la mise au point des logiciels de contrôle commande, les constructeurs de machine y trouveront un moyen de se distinguer de la concurrence.

Précises, fiables et économes en énergie : les technologies d’entraînement et de commande Bosch Rexroth mettent en mouvement des machines et systèmes de toutes dimensions, à un coût compétitif. Expert mondial dans le domaine des applications mobiles, de l’ingénierie et des équipements industriels, de l'automation et des énergies renouvelables, l’entreprise développe aussi bien des composants innovants que des solutions et services taillés sur mesure. Bosch Rexroth présente l’avantage d’un fournisseur unique intégrant les besoins de ses clients en hydraulique, commandes et entraînements électriques, techniques de translation et de montage. Présente dans plus de 80 pays avec ses 37 500 collaborateurs, Bosch Rexroth a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 6,5 milliards d’euros en 2012.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.boschrexroth.fr et www.boschrexroth.com

Le Groupe Bosch est un important fournisseur mondial de technologies et de services. Ces activités sont réparties en quatre domaines : Techniques automobiles, Techniques industrielles, Biens de consommation et Techniques pour les énergies et les bâtiments. Avec un effectif d’environ 281 000 collaborateurs, le Groupe Bosch a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires provisoire de 46,4 milliards d'euros (Note : Suite à la modification des règles comptables légale, les chiffres 2013 sont partiellement comparables avec les données publiées pour l’exercice 2012). Le Groupe Bosch comprend la société Robert Bosch GmbH ainsi que plus de 360 filiales et sociétés régionales réparties dans près de 50 pays. En incluant les partenaires commerciaux, le Groupe Bosch est présent dans près de 150 pays. Ce réseau international de développement, de fabrication et de distribution constitue l'élément clé de la poursuite de la croissance du Groupe. En 2013 Bosch a déposé environ 5 000 brevets à l'échelle mondiale. Avec ses produits et services, le Groupe Bosch entend améliorer la qualité de la vie grâce à des solutions à la fois innovantes, utiles et enthousiasmantes, en proposant dans le monde entier des Technologies pour la vie.

La structure particulière de la propriété de la société Robert Bosch GmbH garantit la liberté d’entreprise du Groupe Bosch. Grâce à cette structure, la société est en mesure de planifier à long terme et de réaliser d’importants investissements initiaux pour garantir son avenir. Les parts de capital de Robert Bosch GmbH sont détenues à 92 % par la fondation d’utilité publique Robert Bosch Stiftung GmbH. Les droits de vote liés à ce capital social sont confiés majoritairement à la société en commandite Robert Bosch Industrietreuhand KG, qui exerce la fonction d'associé actif. Les autres parts sont détenues par la famille Bosch et par la société Robert Bosch GmbH.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.bosch.fr, www.bosch-presse.de et www.twitter.com/boschfrance

Contact lecteurs :

Bosch Rexroth SAS

91, bd Irène Joliot-Curie

F- 69634 Vénissieux Cedex

- -

Téléphone: 0 825 72 1234

vx.marketing@boschrexroth.fr

www.boschrexroth.fr

 

Chercher des communiqués de presse


Contact

Géraldine Daumas
91, Boulevard Irène Joliot Curie 
69634 Vénissieux
Téléphone : +33 (0)4 82 91 44 43
Fax : +33 (0)4 82 91 46 00
geraldine.daumas@boschrexroth.fr